carottes

Les carottes, c’est pas que pour les ânes !

Les carottes sont souvent associées à l’âne mais ces racines sont pleines de vertus et appréciées du plus grand nombre.

La carotte est le 3ème légume le plus consommé en France, après la pomme de terre et la tomate. Il en est produit presque 580 000 tonnes par an. Chaque ménage en mange près de 9 kg chaque année.

Source : Les chiffres clés F&L 2016 de FranceAgriMer, édition décembre 2017

Je vous propose de faire le point sur ce légume : un petit rappel historique, ses valeurs nutritionnelles et ses bienfaits pour la santé, comment les choisir et les conserver, quelques recettes et une surprise pour finir.

Son histoire

A son commencement, les carottes étaient des racines minces et aigres. Son ancêtre sauvage provient certainement d’une région qui est actuellement l’Afghanistan.

Les grecs et les romains lui accordent des valeurs thérapeutiques notamment pour l’acuité visuelle mais ne les consomme pas en tant que légumes. A cette époque là, la carotte est encore proche de son état sauvage avec une peau coriace et un cœur fibreux.

Au moyen âge, elles sont considérées comme un plat du pauvre, à l’identique du panais. Elles ne font pas partie des aliments nobles et ne sont pas servies sur les tables royales.

Au XVème et XVIème siècle, la culture de la carotte se développe en France, en Allemagne et en Hollande. C’est la variété jaune qui est privilégiée pour sa facilité de culture.

Mais toujours pas de carotte orange !

carotte sauvage
carotte sauvage

La carotte orange, telle qu’on la connaît aujourd’hui est créée par des hollandais, au XVIème siècle, en l’honneur de la Maison d’Orange. Ces hollandais ont croisé des variétés à chair rouge et des variétés à chair blanche jusqu’à obtenir la couleur désirée : un joli orange lumineux.

Depuis, elles n’ont cessé d’être améliorées pour être tendres et savoureuses.

L’aspect nutritionnel des carottes

Apport calorique et répartition des micronutriments

La carotte crue apporte en moyenne 36,40 kcal pour 100 g, soit 153 kJ et la carotte cuite 19 kcal, soit 79 kJ.
Une carotte pèse en moyenne 125 g, ce qui représente un apport énergétique de 45,50 kcal environ crue et 23,75 kcal cuite. Cela en fait un aliment peu calorique.

Composition moyenne pour 100 g d’aliment cru. La teneur en eau n’est pas prise en compte.

Composition moyenne pour 100 g d’aliment cuit. La teneur en eau n’est pas prise en compte.

Analyse nutritionnelle

Macronutriments

La concentration en glucides et celle en fibres de la carotte crue sont supérieures aux concentrations moyennes présentes dans les légumes (glucides : 6,45 g pour 100 g vs 4,48 g pour 100 g en moyenne et fibres : 2,7 g pour 100 g vs 2,53 g pour 100 g en moyenne).

Les fibres de la carotte sont bien tolérées ce qui contribue à un transit harmonieux. Ces fibres peuvent être utiles en cas de constipation.

En revanche, les teneurs en protéines (0,77 g pour 100 g) et en lipides (0,26 g pour 100 g) de la carotte crue sont inférieures aux teneurs moyennes présentes dans les légumes (protéines : 1,94 g pour 100 g et lipides : 0,51 g pour 100 g).

Micronutriments

Les carottes sont riches en vitamine A même si leur taux est différent si elles sont cuites ou crues. 100 g de carotte crue apportent l’équivalent de 172,71 % des Valeurs Nutritionnelles de Référence (VNR) en vitamine A (soit 1381,67 µg pour 100 g) alors que les carottes cuites n’en apportent que 69.58 % (soit 556,67 µg pour 100 g).

La vitamine A contribue :

  • au maintien d’une peau normale,
  • au maintien de muqueuses normales,
  • au maintien d’une vision normale,
  • au métabolisme normal du fer,
  • au fonctionnement normal du système immunitaire.

Elles sont source de vitamine B9, puisque 100 g de carottes crues apportent l’équivalent de 16,15 % des VNR, soit 32,3 µg pour 100 g. En revanche, les carottes cuites ne le sont pas (11,65 % des VNR en vitamine B9, soit 23,3 µg pour 100 g).

La vitamine B9 (ou folate) contribue :

  • à la croissance des tissus maternels durant la grossesse,
  • à la synthèse normale des acides aminés,
  • à la formation normale du sang,
  • à des fonctions psychologiques normales,
  • au fonctionnement normal du système immunitaire,
  • à réduire la fatigue,

Elles sont source de potassium car 100 g de carotte crue apportent l’équivalent de 15,05 % des VNR en potassium (soit 301 mg pour 100 g), seulement 4,82% (soit 96,4 mg pour 100 g) pour les carottes cuites.

Le potassium contribue :

  • au fonctionnement normal du système nerveux,
  • à une fonction musculaire normale,
  • au maintien d’une pression sanguine normale.

source : APRIFEL (Agence pour la Recherche et l’Information en Fruits et Légumes)

Les carottes sont donc pleines de ressources dont il ne faut surtout pas se priver. En plus il existe de nombreuses façon de la déguster. De quoi rester en forme toute l’année.

Comment bien choisir et conserver ses carottes ?

Les carottes sont disponibles toute l’année

Elles se déclinent en plusieurs catégories :

  • Les carottes primeurs qui arrivent en premier sur les étals au printemps
  • Les carottes de saison qui apparaissent en juillet et sont présentes tout l’été
  • Les carottes de garde qui nous permettent d’avoir des légumes colorés toute l’année

Bonnes pour la santé et disponibles toute l’année, toutes les conditions sont réunies pour la déguster en quantité.

Le choix et la conservation

Les carottes doivent être bien fermes. Cependant, peu importe qu’elles soient filiformes ou tordues. Ceci n’aura pas d’importance sur leur goût mais peut réduire le gaspillage alimentaire.

Elles se présentent en bottes avec des fanes ou en vrac. La présence de fanes n’est pas forcément synonyme de carottes primeurs. Certaines carottes de saison sont également vendues avec leurs fanes. Si vous achetez des carottes avec fanes, retirez les en arrivant chez vous, sinon elles molliront rapidement mais ne les jetez pas, je vous propose une recette par la suite.

Les carottes se conservent au frais ou dans le bac à légumes du réfrigérateur de quelques jours (primeurs) à 2 semaines (garde).

Nous avons bien compris qu’elles avaient tout pour plaire mais comment les manger ?

Les recettes à base de carottes

Ce sont des légumes faciles à préparer et elles peuvent se déguster sous toutes les formes et toutes les cuissons. On peut les déguster râper ou en rondelles, crues ou cuites en gratin ou encore en purée, en tarte et sous bien d’autres formes encore !

Elles peuvent également se déguster tout au long du repas, de l’entrée au dessert. Pourquoi ne pas imaginer un repas tout carotte ?

Entrée :

  • Soupe froide de carotte au lait de coco

Soupe froide de carotte au lait de coco

Une entrée légère pour l'été
Temps de préparation10 min
Temps de cuisson20 min
Temps total30 min
Type de plat: Apéritif, Entrée
Cuisine: Française
Keyword: carotte, lait de coco
Cost: 2€

Equipment

  • cocotte minute
  • pied à soupe ou blender

Ingrédients

  • 300 g carottes
  • ½ oignon
  • 1 c. à soupe jus de citron
  • 20 cl lait de coco
  • 1 c. à café cumin
  • 1 c. à soupe huile d'olive
  • poivre au moulin

Instructions

  • Pelez ou brossez les carottes
  • Coupez les en morceaux
  • Epluchez l'oignon et l'émincé
  • Faites chauffer 1 c. à soupe d' huile d'olive dans la cocotte minute
    Faites revenir les oignons quelques minutes
  • Ajoutez les carottes
  • Couvrir d'eau et fermez la cocotte minute
  • Laissez cuire 20 min après sifflement à feu doux
  • A la fin de la cuisson, ajoutez 20 cl de lait de coco, 1 c. à soupe de jus de citron, 1 à café de cumin
  • Mixez le tout
  • Ajoutez du sel et du poivre en fonction de vos goûts
  • Mettez en verrines et réservez au réfrigérateur
  • Régalez vous

Notes

Vous pouvez cuire les carottes à l’eau, prévoyez 30 minutes de cuisson.
Cette soupe peut se manger chaude, tiède ou froide. A vous d’à ajuster en fonction de la température extérieur.

Plats :

  • Veau aux carottes confites

Veau aux carottes confites

Un plat mijoté pour un dimanche de printemps
Temps de préparation30 min
Temps de cuisson2 h
Temps total2 h 30 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Keyword: carotte, veau
Portions: 4 personnes
Cost: 17€

Equipment

  • cocotte

Ingrédients

  • 800 g veau type blanquette ou tendrons
  • 8 carottes
  • 1 botte oignons nouveaux
  • 15 cl vin blanc sec
  • 1 c. à soupe jus de citron
  • 1 c. à soupe graines de cumin
  • 1 c. à soupe miel
  • 1 bouquet garni
  • 2 c. à soupe huile d'olive

Instructions

  • Faites chauffez 1 c. à soupe d'huile d'olive dans la cocotte
    Mettez le veau à dorer sur toutes les faces
  • Lorsque le veau est bien doré, mettez le dans une assiette
  • Grattez les carottes et coupez les en tronçons
  • Pelez les oignons nouveaux
  • Ajoutez 1 c. à soupe d'huile d'olive dans la cocotte
  • Faites revenir les carottes les oignons 1 à 2 minutes
  • Ajoutez 1 c. à soupe de miel, 1 c. à soupe de cumin et 10cl d'eau
    Remuez le tout
  • Remettez le veau dans la cocotte
  • Ajoutez 15 cl de vin blanc sec, 1 c. à soupe de jus de citron, le bouquet garni et 20 cl d'eau
  • Salez Poivrez
  • Laissez mijoter 2 h
  • Régalez vous

Notes

Pour une cuisson, plus homogène, je fais les 2h de cuisson au four à 180 °C.
J’accompagne cette recette de semoule
  • Bœuf carottes à la normande

Boeuf carottes à la normande

Une revisite du boeuf carotte avec une touche normande : le cidre
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson1 h
Temps total1 h 20 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Keyword: boeuf, bourguignon, carotte, cidre
Portions: 4 personnes
Cost: 13€

Equipment

  • cocotte

Ingrédients

  • 700 g boeuf bourguignon
  • 8 carottes
  • 75 cl cidre
  • 1 oignon
  • 1 boîte concentré de tomates
  • 4 feuilles laurier
  • 1 c. à soupe huile d'olive
  • sel au moulin
  • poivre au moulin
  • 1 c. à soupe farine

Instructions

  • Faites chauffer 1 c. à soupe d'huile d'olive dans la cocotte
  • Mettez le boeuf (en morceaux) à dorer pendant 5 minutes
  • Lorsque les morceaux sont dorés, ajouter 1 c. à soupe de farine
    Remuez
  • Pelez et émincez l'oignons
  • Ajoutez l'oignon dans la cocotte
  • Frottez ou pelez les carottes
    Les couper en rondelles
  • Ajoutez les carottes dans la cocotte
  • Salez, poivrez
  • Ajoutez, le concentré de tomate, les 4 feuilles de laurier et la bouteille de cidre
  • Mélangez
  • Laissez mijoter pendant 1h à feu moyen
  • Régalez vous
  • Pâtes au pesto de fanes de carottes

Pesto aux fanes de carottes

Une recette 0 déchet pour utiliser TOUTE la carotte
Temps de préparation10 min
Type de plat: Accompagnement, Apéritif
Cuisine: Française
Keyword: fanes, pignons de pin
Portions: 4 personnes
Cost: 2 €

Equipment

  • Blender ou mixer

Ingrédients

  • fanes d'une botte de carottes
  • 1 gousse ail
  • 60 g pignons de pin
  • 2 c. à soupe huile d'olive
  • sel au moulin
  • poivre au moulin

Instructions

  • Lavez et essorez les fanes de carottes
  • Disposez les dans le blender ou le bol du mixer
  • Ajoutez une gousse d'ail épluchée et dégermée et 60g de pignons de pin
  • Mixez doucement
  • Ajoutez 2 c. à soupe d'huile d'olive
  • Mixez jusqu'à obtenir la consistance souhaitée
    Vous pouvez ajouter 5cl d'eau si nécessaire
  • Salez, poivrez selon vos goûts
  • Mélangez
  • Régalez vous

Notes

Vous pouvez utiliser ce pesto à l’apéritif avec des crackers ou en plat avec des pâtes.

Dessert :

  • Carotte cake

Pour parfumer un bouillon de cuisson, une soupe ou une salade, rien de tel que les fanes (feuilles) de carotte. Pensez à les conserver !

J’espère que ça vous donne envie de manger plein de carottes !

Je vous ai promis une surprise. En effet, je ne pouvais pas terminer cet article sans vous faire une petite sélection des expressions connues à base de carottes !

Les expressions françaises

La carotte ou le bâton : l’incitation ou la menace

Cette expression date de 1948. Elle fait référence à un âne qui a du mal à avancer sans motivation. Si vous lui montrez une carotte, signe de récompense, ou si vous lui donnez un coup de bâton, dans les deux cas il avancera.

Les bœuf-carottes : la police des police

Ce service doit son surnom à sa réputation de cuisiner ou faire mijoter longuement les personnes interrogées par leurs services, à l’image de la spécialité culinaire.

Les carottes sont cuites : c’est la fin.

Tout est perdu, il n’y a plus d’espoir. Depuis le XVIIème siècle, la carotte est considérée comme un aliment de pauvre. Tellement peu appréciée qu’on l’associait à la mort. On disait alors de quelqu’un de mourant, qui n’avait plus d’espoir, que ses carottes étaient cuites. Lorsqu’il ne reste que des carottes cuites à manger… ce n’est donc pas bon signe.

Mange des carottes, ça rend aimable : vieil adage pour faire manger des carottes

Populairement, on désigne l’âne comme un être têtu et qui refusera toujours de faire ce qu’on lui demande. Seule la carotte, sa friandise favorite, saura le convaincre de faire ce que l’on souhaite. On disait que donc ce légume sait rendre aimable la plus récalcitrante des personnes, à l’image de l’âne.

Une autre explication peut également être donnée. Cette fois, il faut s’intéresser aux bienfaits de la carotte. En effet, ce légume est très bon pour votre foie. C’est même un excellent remède naturel. Ainsi, grâce à cette plante, les personnes souffrant de cet organe se sentent mieux. Et comme ils n’ont plus mal, ils deviennent plus gais, plus sympathiques et plus souriants. Plus aimables donc !

Marcher à la carotte : agir par appât du gain

Marcher à la carotte nous viendrait d’une expression anglaise de la fin du XIXème siècle traduite par agiter la carotte signifiant faire des promesses pour attirer quelqu’un.

J’espère que tout ça vous aura donner envie de manger des carottes.

Quelles sont vos recettes préférées à base de carottes ? Dites-le moi en commentaire.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 commentaires

  1. Hmm, la soupe de carottes au lait de coco !
    Mon producteur sur le marché local a des carottes oranges, blanches, jaunes et violettes… super pour colorer les assiettes !

  2. Bonjour Lucie,
    les carottes c’est la vie !!! Moi aussi j’ai un article consacré que aux recettes de carottes !
    Nos recettes sont complémentaires alors j’essayerai bientot les tiennes pour diversifier encore !
    L’hiver j’adore quand mon mari fait de la salade de carottes survitaminée avec des carottes râpées , des pommes, des oranges, des dés de comté, des noix, et des cranberry séchées.
    Ma recette préférée de carottes c’est en batonnets cuites avec de l’anis étoilée, du gingembre et de la purée de noisettes rajoutée à la fin 😉 : c’est une recette simple et en meme temps qui peut accompagner les repas de fêtes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating